News from the Campus

La formation pour l’égalité des sexes, 20 ans après

28 mai 2015


Le Centre de formation d’ONU Femmes a le plaisir d’annoncer la parution de son rapport « Training for Gender Equality: Twenty Years On ». Le rapport présente l’évolution de la formation pour l’égalité des sexes depuis le Programme d’action de Beijing de 1995 jusqu’à nos jours. En analysant les interventions qui se sont avérées efficaces et les défis qui restent à relever, il constitue une première étape de la cartographie de la formation pour l’égalité des sexes et du repérage des lacunes encore présentes dans les connaissances. Il contribue au travail du Centre de formation visant à améliorer la formation pour l’égalité des sexes en se fondant sur des bases factuelles, en tant que composante essentielle d’une approche transformatrice de l’égalité des sexes conformément à la mission du Centre.

Les conclusions du rapport démontrent l’importance d’une formation portant sur le programme général de l’égalité des sexes. Cette formation, note le rapport, est un outil essentiel à la réalisation des objectifs relevant de chacun des 12 domaines critiques du Programme d’action de Beijing et elle a été dispensée sous diverses formes dans la quasi-totalité de ces domaines durant chaque période d’examen (Beijing+5, +10, +15 et +20). Au cours de deux décennies écoulées, la formation s’est révélée être un outil important de progrès en matière d’égalité des sexes, dépassant souvent les attentes initiales énoncées dans le Programme d’action. Le progrès a toutefois été inégal et il subsiste des lacunes dans l’évaluation de l’impact de la formation ainsi que dans la résolution de problèmes tenant à des facteurs structurels et aux relations de pouvoir qui perpétuent l’inégalité.

Au vu de ces constats, le rapport émet un certain nombre de recommandations pour le développement de la formation pour l’égalité des sexes, en vue d’en améliorer les normes et d’en accroître l’efficacité. Il met également en exergue divers points clés sur lesquels il conviendra de se pencher plus attentivement. Les questions dont il s’agit vont de l’établissement d’une cartographie objective de la formation pour l’égalité des sexes dans toutes les régions du monde, à une étude détaillé des réponses des organismes des Nations Unies et de l’offre de formations par des intervenant-e-s échappant au processus d’examen de Beijing. Le rapport a été élaboré par Mme Lucy Ferguson, consultante chargée de la Communauté de pratique de la formation pour l’égalité des sexes. Pour accéder au Résumé analytique, cliquez ici et au rapport complet, ici.