News from the Campus

Formatrices et formateurs internationaux en Genre débattent à Amsterdam des stratégies pour faire progresser l'Égalité de Genre à travers la formation

26 octobre 2017


26 expert·e·s en genre de 21 pays se sont réuni·e·s à Amsterdam, aux Pays-Bas, du 23 au 27 octobre pour poursuive un programme de développement professionnel pour des formatrices et formateurs en genre. L'initiative, qui comprend un programme de six mois, est le fruit d'une collaboration entre le Royal Tropical Institute (KIT) et le Centre de Formation d’ONU Femmes.

Les participant·e·s réuni·e·s à Amsterdam durant toute la semaine constituent un groupe diversifié non seulement en termes de nationalité mais aussi de profil, incluant différentes disciplines (VIH, VRG, SDSR, agriculture et territoire) et entités (agences d’ONU, ONGs et BMGF).


Comme souligné dans la cérémonie d'ouverture du cours, les deux organisations, ONU Femmes et Royal Tropical Institute (KIT) partagent la même compréhension et le même engagement concernant la pertinence de la formation en matière de genre en tant que composante transformative des processus de l'Égalité de Genre. « Unir nos forces et réseaux de partage et d'expériences nous aide à amplifier notre impact et faire progresser le monde de manière plus cohérente vers l’égalité », a déclaré Franz Wong, conseiller principal et coordonnateur de l'équipe à l'Institut.

"Depuis la Quatrième Conférence mondiale sur les Femmes tenue à Beijing en 1995, il y a eu un certain nombre de changements dans la réflexion et les approches de l'intégration du genre, et beaucoup de ces approches transformatrices ont cédé la place à d'autres tendances qui sont influencées en grande partie par un agenda néolibéral », explique Franz Wong.

Le cours organisé à Amsterdam a constitué une plate-forme unique d'échange d'idées, de points de vue et d'expériences dans le domaine de la formation au genre. "Pour les professionnels travaillant dans des environnements différents et dans des contextes complexes, avoir la possibilité d'échanger des stratégies, des défis et des préoccupations est une opportunité unique qui n'arrive pas souvent, même pour nous, les organisateurs de cette initiative. Le cours est un privilège extraordinaire en termes d'exercice d'apprentissage qui implique de passer en revue les pratiques et les initiatives mises en œuvre dans tous les continents en matière d'égalité des genre », a déclaré Clemencia Muñoz-Tamayo, directrice du Centre de formation d'ONU Femmes.

Le cours comprend un premier module entre le 23 et 27 octobre à Amsterdam et une deuxième session au mois d'avril 2018 (du 16 au 20). L'objectif de l'initiative est de positionner la formation pour l'égalité de Genre afin de soutenir la réalisation des Objectifs de Développement Durable. En plus de ces deux ateliers de perfectionnement professionnel organisés à Amsterdam, le programme comprend un séminaire virtuel avec des mentors et des réseaux pendant et entre les ateliers.

La formation combine des conférences, des présentations de la part des participant·e·s, des activités pratiques et des exercices et se concentre sur trois thèmes interdépendants : (i) Théorie du genre et pratique et développement dans divers thèmes et approches globales du genre dans le développement; (ii) Pratiques féministes: connaissance du genre et création de connaissance et de pouvoir et (iii) compétences et méthodes de formation: conception, exécution et évaluation de la formation; compétences en communication; et pédagogie centrée sur l'étudiant·e.

Dans les premières sessions du cours, les préoccupations actuelles concernant la cause de l'Égalité de Genre ont été partagées. "Le genre continue à s’insérer dans le discours sur le développement, mais il faut rester vigilant ; Il y a eu des avancées en matière d'éducation et du nombre des femmes aux postes de décision, mais d’autres avancées sont limitées. Même si plus d'acteurs s'engagent dans des questions telles que l'autonomisation des femmes, nous devons nous rappeler la nature multidimensionnelle de l'inégalité », explique Wong.

Parmi les pays participants, on peut citer : Afghanistan, Australie, Colombie, France, Haïti, Islande, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Kenya, Liban, Pays-Bas, Pakistan, Soudan, Tanzanie, Togo, Royaume-Uni, USA. UU., Ouganda, Yémen.