News from the Campus

Le Centre de Formation d’ONU Femmes participe dans une formation sur la migration dans les politiques publiques

30 mai 2016


Du 23-27 mai à Turin, en Italie, le Centre de Formation d’ONU Femmes a soutenu le développement du cours «Intégrer la migration dans la planification des politiques publiques" organisée par le Centre International de Formation de l'Organisation Internationale du Travail (CIF-OIT) et l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Ce cours a été composé d’une série d'ateliers qui visent à développer/renforcer les capacités de l'intégration de la migration dans les politiques publiques, ainsi que la compréhension des mécanismes, les opportunités et les défis rencontrés par les migrants, et comment appliquer une approche des droits humains aux régulations liées à la migration.

La session délivrée par le Centre de Formation d’ONU Femmes a été intitulée «L'intégration de l'approche de genre dans le lien entre migration et développement, migration dans L'Agenda pour le développement durable à l'horizon 2030 et dans les débats mondiaux," un atelier (livré en espagnol et en anglais) situé dans le contexte de l'intégration de la migration dans la planification des politiques publiques. Le Centre de Formation a proposé une approche de genre dans une telle planification des politiques, abordant la perspective de la migration à partir d'un contexte actuel.

Course session

La session a été développée en trois étapes principales: 1) les concepts de base pour commencer, soutenu par un examen du cadre international des droits des femmes (CEDAW, Conventions de l'OIT, la plate-forme de Beijing, et les règlements concernant les femmes migrantes); 2) l'intégration de genre dans les processus de migration, et; 3) examen des thèmes prioritaires: les remises, les soins, le travail domestique, les accords bilatéraux, masculinités, etc.

Le public du cours (34 fonctionnaires du gouvernement et praticiens du développement) ont participé aux activités d’études de cas qui ont présenté des problèmes dans deux scénarios: accueil des migrants dans les pays de destination, et le retour des migrants vers les pays d'origine. Le cours a également porté sur l'intégration des perspectives de la migration et de l'égalité dans le programme du développement durable à l'horizon 2030.